img-book
ISBN : 9782376800163
Catégories : ,

Manessier, hymne à la lumière – Vitraux de l’église du Saint-Sépulcre d’Abbeville

Transfigurée par Alfred Manessier (1911-1993), l’église gothique du Saint-Sépulcre d’Abbeville est l’un des lieux majeurs de l’art contemporain du vitrail en France.
 En 1982, François Énaud, inspecteur général des monuments historiques, propose à Manessier de parer l’ample fenestrage (300 m2) de Saint-Sépulcre de vitraux abstraits. Ainsi fut-il donné à l’artiste, entre les hortillonnages et la […]

en savoir plus

23,00

Transfigurée par Alfred Manessier (1911-1993), l’église gothique du Saint-Sépulcre d’Abbeville est l’un des lieux majeurs de l’art contemporain du vitrail en France.
 En 1982, François Énaud, inspecteur général des monuments historiques, propose à Manessier de parer l’ample fenestrage (300 m2) de Saint-Sépulcre de vitraux abstraits. Ainsi fut-il donné à l’artiste, entre les hortillonnages et la baie de Somme, de retrouver ce pays picard qui enchanta son enfance et suscita sa vocation de peintre, comme d’accomplir son œuvre d’artiste verrier dont l’église comtoise des Bréseux offre, dès 1948, le premier témoignage. Manessier confiera ses cartons à l’atelier Lorin-Hermet-Juteau de Chartres ; les trois premiers vitraux du chœur sont posés en 1989 ; l’ensemble quasi achevé est inauguré le 30 mai 1993, deux mois avant la mort accidentelle du peintre. Richement illustré d’exceptionnelles photographies inédites et documenté d’éclairantes esquisses préparatoires de l’artiste, cet ouvrage est un voyage de lumière et de couleur dans l’art et la pensée d’Alfred Manessier.

ISBN : 9782376800163
Editeur : invenit éditions
Date de publication : mai 2018
Nombre de pages : 126 - broché - 20,5 x 26 cm

Jean-François Cocquet est agrégé de lettres modernes. Adjoint à la Culture de la ville d’Abbeville pendant la pose des vitraux de l’église du Saint-Sépulcre, il noua avec Alfred Manessier des liens étroits d’amitié.
Auteur : Pierre DHAINAUT
1935
Pierre Dhainaut est né à Lille en 1935. Après avoir subi l’influence du surréalisme, il publie en 1969 son premier livre, Le poème commencé et se tourne progressivement vers une poésie du souffle et du dénuement, inspirée de son intérêt croissant pour l’histoire des religions et des spiritualités (Terre des voix, 1985). Parallèlement à son activité poétique, il a publié de nombreux articles critiques et collaboré avec des graveurs et des peintres. La parution d’une anthologie en 1996, Dans la lumière inachevée, propose un premier regard rétrospectif sur son oeuvre et marque la consécration d’une écriture apaisée et généreuse. Il fut professeur de lettres à Dunkerque où il réside toujours. Il recevra en mars 2010 le Prix de Littérature Francophone Jean Arp pour l’ensemble de son œuvre.
Auteur : Éric LE BRUN
éric Le Brun pense l’image comme un son, il met en évidence sa musicalité. Construire une série photographique, c’est pour lui découvrir un jeu de rythmes visuels. Il cherche à créer des accords entre les cadrages ou les lumières et à faire ainsi résonner les images entre elles.

“Manessier, hymne à la lumière – Vitraux de l’église du Saint-Sépulcre d’Abbeville”

There are no reviews yet.