Proust, l’ami retrouvé – Marcel avant la Recherche (1893-1910)
Le 27 février 2017 | 0 commentaire(s)
img-book
ISBN : 9782918698982
Catégorie :

Proust, l’ami retrouvé – Marcel avant la Recherche (1893-1910)

« Photographies vieillies, lettres perdues, notes écornées, tels furent et demeurent les arguments de ces pages. Bribes d’une vérité découverte au fil des investigations, il restait à les mettre en scène et à les faire parler pour que naisse, sous les yeux du lecteur, une réalité disparue et un nom, le plus prestigieux d’entre tous […]

en savoir plus

30,00

« Photographies vieillies, lettres perdues, notes écornées, tels furent et demeurent les arguments de ces pages. Bribes d’une vérité découverte au fil des investigations, il restait à les mettre en scène et à les faire parler pour que naisse, sous les yeux du lecteur, une réalité disparue et un nom, le plus prestigieux d’entre tous : Marcel Proust. » Claudine Lesage C’est en travaillant sur l’œuvre d’Edith Wharton que Claudine Lesage découvre un fonds d’archives inédites (lettres et photographies) ayant appartenu à Léon Bélugou. Homme de lettres proche des milieux mondains parisiens du début du XXe siècle, Bélugou est aussi précepteur et conseiller avisé des grandes familles du Faubourg Saint-Germain. Au cœur de ce fonds d’archives, deux photographies des tribunes du champ de courses de Deauville en 1905 vont attirer l’attention de l’auteur ; au dos de l’une d’elle, une simple annotation : « au premier plan, X. L Belugou. Proust ». Il n’en fallait pas plus pour lancer Claudine Lesage dans une recherche aussi précise que sensible sur ce qui a pu favoriser l’éclosion de la Recherche, relisant l’œuvre proustienne dans ces images retrouvées. Radziwill, Gramont, Guiche… ; Bénerville, Cabourg, Deauville… ; autant d’êtres et de lieux que ces documents vont faire revivre, révélant ainsi de troublantes similitudes avec l’œuvre romanesque.

ISBN : 9782918698982
Editeur : invenit éditions
Date de publication : mai 2017
Nombre de pages : 104 pages - relié - 21 x 28 cm

Auteur : Claudine LESAGE
Claudine Lesage (1943-2013), docteur en littérature anglaise à l’université d’Amiens, s’était spécialisée dans les œuvres de Joseph Conrad sur lequel elle a publié plusieurs études, La maison de Thérèse (1992), Joseph Conrad et le Continent (2003), et des traductions, Le Forban (2005), Du goût des voyages (2007) et Cœur des ténèbres (2009). Au cours de recherches à la bibliothèques de Hyères (Var), Claudine Lesage découvre un manuscrit non signé qui, après étude, se révèle être l’un des premiers écrits d’Edith Wharton, La Croisière du Vanadis, journal de son périple en Méditerranée en 1888. Claudine avait achevé la traduction de ce texte avant d’être emportée par la maladie. Témoignage de son admiration pour la grande romancière américaine, elle a également publié Lettres à l’ami français (2001) et Edith Wharton en France (2011).

Répondre