La Dame de Syros
Le 7 septembre 2016 | 0 commentaire(s)
img-book
ISBN : 9782918698418
Catégorie :

La Dame de Syros

Comme un « cri invisible », l’archéologue tire Kia de la cécité de la nuit. Sait-il qu’il porte à la lumière du jour une jeune fille enfermée dans la pierre d’une gurine de marbre, qui gît sous terre depuis près de 4500 ans ? Et si cette découverte était une deuxième naissance, propice à assagir la colère […]

en savoir plus

10,00

Comme un « cri invisible », l’archéologue tire Kia de la cécité de la nuit. Sait-il qu’il porte à la lumière du jour une jeune fille enfermée dans la pierre d’une gurine de marbre, qui gît sous terre depuis près de 4500 ans ? Et si cette découverte était une deuxième naissance, propice à assagir la colère de ce corps qui n’est plus lui-même ? La romancière et poétesse franco-libanaise Vénus Khoury-Ghata redonne vie à l’une de ces idoles mystérieuses venues des Cyclades, comme inspirée par une parenté et une proximité que semblent raviver ses propres souvenirs. Elle habille de son écriture poétique le réveil émouvant des souvenirs terrestres d’une jeune fille « tournée vers le dedans ».

ISBN : 9782918698418
Editeur : invenit éditions
Date de publication : janvier 2013
Nombre de pages : 48 pages - broché - 13 x 21 cm

Vénus Khoury-Ghata est née au Liban et vit en France depuis près de trente ans. Son père était interprète au Haut Commissariat français; elle se partage ainsi depuis son enfance entre sa langue maternelle, l’arabe, et celle qu’aimait son père. Son écriture a investi tous les genres, la poésie, la nouvelle et le roman, et elle alterne avec aisance et nécessité entre les trois. Elle dit que l’écriture l’a sauvée du désespoir et de la folie. Dans Une maison au bord des larmes (1998), elle raconte la dureté de son enfance et combien le drame de son enfance, la dépendance de son frère, ont influencé sa vie d’adulte et d’écrivain. Elle revient sur ces années dans la prose poétique de La Maison aux orties, et Quelle est la nuit parmi les nuits. Ses romans historiques se déroulent souvent dans des pays rabes, même s’ils tissent assidûment des liens avec l’Occident. Elle continue à écrire sur sa machine à écrire, face à son jardin, “élaguant” les mots comme elle le ferait de son rosier. Véritable ambassadrice de la francophonie, elles est membre de plusieurs jurys et collabore à de nombreuses revues et émissions littéraires.

Répondre